Pseudo :

Mot de passe :

Mdp, Pseudo oubliés ?

La tente "casquée" sur vos évènements ! Plus d'infos ici !

Je porte 1 Casque et la tente casquée sur les pistes pyrénéennes.

S'abonner au flux d'information RSS Fil info

S'abonner au flux d'information RSS News

Docteur IT

Thierry accompagne les sportifs

Qui est Thierry ?
J’ai 43 ans, je suis sportif de compétition depuis l’âge de six ans. J’ai commencé le sport par le demi-fond en athlétisme (800 m, où j’ai réalisé 2’00 en cadet). Puis à 18 ans, je suis rentré dans l’armée de terre et j’ai eu l’opportunité de découvrir et de pratiquer le triathlon dès 1985. Depuis j’ai couru plus de 300 triathlons et duathlons (dont 8 IRONMAN (2x Klagenfurt, Zurich, 2x Embrun, Roth… mon meilleur chrono est de 09h45) et puis 8 fois NICE et beaucoup d’autres courses de toutes les distances et partout en France… J’ai aussi couru en FFC (jusqu’en « Nationale 3 »).
Je suis titulaire de quelques diplômes sportifs (Brevet d’ Etat d’ Educateur Sportif des Activités de la natation, d’un Moniteur-chef EPMS (équivalent à un BEESAPT), d’un BF4 triathlon (BE du triathlon), d’un BF3 FFC (cyclisme)…
J’ai toujours cherché à comprendre comment améliorer la pratique de mon sport, ce qui m’a poussé à me poser beaucoup de questions sur les activités que je pratique, les formations que j’ai suivies m’ont aidé à comprendre pas mal de choses… mais aujourd’hui encore, je continu à réfléchir sur mes activités sportives, c’est une vrai passion !!!!

L'accompagnement sportif consiste en quoi ?
Je propose de l’accompagnement cycliste afin de faire profiter de mes connaissances du « terrain » à tous ceux qui le souhaiteraient. J’habite dans une superbe région : le VAR.
A ce jour, celle-ci est un peu victime de son succès et donc beaucoup de voitures, des axes routiers à éviter (car trop dangereux à cause de la circulation), des horaires et des lieux à esquiver au bon moment. Je propose des itinéraires en fonction du niveau de pratique, des souhaits de chacun (Je suis là pour « aider » les gars à pratiquer en toute sécurité, pas pour leur imposer quoi que ce soit).
Je tiens compte aussi de la période de l’année, de l’intérêt géographique et « visuel », de la fréquentation routière de l’itinéraire, du temps de selle à réaliser.
J’anime la séance en donnant quelques conseils pratiques sur le terrain abordé (longueur des ascensions, pourcentage…) et spécifiques sur le choix du matériel, les réglages, l’entrainement, les règles de diététique et puis je fais profiter de mon expérience de spécialiste.

En fait c'est du coaching ?
Bizarrement, je ne me qualifie pas comme un Coach, c’est pour moi un mot à la mode qui est utilisé pour tout et pour rien. Je suis un entraineur, un pratiquant et un passionné des sports d’endurance et de l’entrainement. Je souhaite juste faire partager ma passion et mes connaissances.

Les grosses chaleurs commencent à s’installer pouvez-vous nous donner quelques conseils ?
Lors des grosses chaleurs, je pense qu’il faut se protéger du soleil, en utilisant des vêtements légers et techniques (aidant à évacuer la transpiration vers l’extérieur, aujourd’hui, les fibres existantes le permettent), utiliser des crèmes solaires non grasses sur les parties du corps exposées, porter un casque aéré (n’en déplaise aux  puristes qui croient que le casque tient chaud à la tête… c’est faux !). Et puis, il faut penser à s’hydrater sans cesse (avant, pendant et après l’effort).
Les principales fautes à éviter :
* rouler le torse et (ou) la tête nus, hyper exposé au soleil et sans aucune protection solaire
* se couvrir pour transpirer (et donc maigrir… faux également !).

Quelle place donnez-vous à la sécurité lors de vos accompagnements ?
C’est pour moi la priorité, je ne trouve rien de plus bête que de tomber (et donc de se faire mal) à l’entrainement, nous prenons suffisamment de risques en compétition…
Au cours de nos entrainements routiers, les pièges ne manquent pas, et donc, il faut que l’on soit sans cesse vigilant, le seul accessoires qui puisse nous protéger sur le vélo, c’est le casque !!!
Cet accessoire devrait être obligatoire de nos jours.
De plus, je pense que c’est une erreur de croire que c’est seulement en roulant vite que l’on peut se blesser à la tête (qui est rappelons le notre « ordinateur de bord »), il suffit de ne pas arriver à déchausser ou de glisser à proximité d’un trottoir pour « claquer » la tête sur l’arrête de celui-ci et se faire très mal, avec les conséquences qui peuvent en découler.

Découvrir Thierry : clic ici pour voir son site

L'association de Thierry : clic ici pour voir le site

 



(02/06/2009)

Thierry accompagne les sportifs
 
Trop d'accidents !!! Trop d'accidents !!!

Les accidents de la route impliquant des cyclistes se multiplient depuis plusieurs mois !!!

Lire la suite

Les cyclistes trop souvent fautifs dans leur propre accident ! Les cyclistes trop souvent fautifs dans leur propre accident !

Les cyclistes trop souvent fautifs dans leur propre accident, cette vidéo choc le rappelle brutalement

Lire la suite

Xavier de Le Rue remercie son casque Xavier de Le Rue remercie son casque

Des chutes, Xavier De Le Rue en a connues. Mais il semblerait que celle qu'il a subie ce mercredi 1er mars aurait pu être fatale. Fatale s'il n'avait pas porté de casque !

Lire la suite

ski : casque obligatoire ? ski : casque obligatoire ?

Et si on rendait le port du casque obligatoire sur les pistes de ski?

Lire la suite

Casque pour vélo électrique Casque pour vélo électrique

Les deux premiers casques pour vélo électrique homologués

Lire la suite



Critt   Association Européenne Cyclosport   Fédération Française de Cyclisme   LifeTag   Zero Point   iCasque.com   Garneau   

Accueil - Fil info - News - Témoignages - Boutique - Vidéos - Partenaires - Téléchargement - Contact - Mon compte - Informations légales et CGU

Réalisation Territoire du Web, agence internet en Midi Pyrénées - Open Studio, studio photo à Nailloux