Pseudo :

Mot de passe :

Mdp, Pseudo oubliés ?

La tente "casquée" sur vos évènements ! Plus d'infos ici !

Je porte 1 Casque et la tente casquée sur les pistes pyrénéennes.

S'abonner au flux d'information RSS Fil info

S'abonner au flux d'information RSS News

Docteur IT

Le casque pousse à être casse-cou !

Cela fait des années que les instituts de prévention se battent pour que les cyclistes, entre autres, se protègent en portant un casque lors d'activités sportives. Et voilà que des scientifiques de l'Université de Bath en Grande-Bretagne viennent remettre cela en question. Ils pensent avoir démontré que plus on se protège, plus on est casse-cou.

Pour arriver à cette conclusion, l'équipe a lancé une étude comprenant 80 cobayes âgés de 17 à 56 ans. Elle les a répartis dans deux groupes, l'un portant un casque et l'autre une casquette, équipée dans les deux cas d'une caméra.  Pour éviter d'influencer les participants, les scientifiques leur ont dit qu'ils travaillaient sur les mouvements des yeux.
Leurs cobayes ont été installés devant la représentation d'un ballon qu'ils devaient gonfler virtuellement sans le faire exploser.

Résultat: les porteurs de casque allaient au delà des limites fixées contrairement aux porteurs de casquette. L'expérience a été reproduite trente fois avec le même résultat. CQFD pour l'équipe de Bath.  «Notre étude montre que, dans la vraie vie, les gens pourraient être enclins à prendre plus de risques et donc à être plus facilement accidentés quand ils se sentent protégés», explique le docteur Ian Walker. Qui s'empresse de rajouter que son étude n'est pas un appel à ne pas porter de casque, mais plutôt un constat comportemental.  50% de blessures en moins  Le Bureau de prévention des accidents (BPA) est perplexe. «L’expérience nous paraît un peu douteuse: le comportement à risque a été mesuré avec un ordinateur, dans une situation bien éloignée du quotidien dans le trafic routier. Pour nous, si effectivement certaines personnes ont tendance à se comporter de manière plus risquée avec un accessoire de protection, cet effet négatif s’estompe au fil du temps», explique leur porte-parole Magali Dubois.  Et le BPA de souligner que s'il ne dispose pas de chiffre absolu sur le nombre d’accidents évités annuellement grâce au casque, il estime que le risque de subir une blessure à la tête se réduit de 50% .

Selon la statistique des causes de décès, en Suisse, 60% des cyclistes mortellement accidentés meurent des suites d’une blessure à la tête. Un résultat reproduit au niveau international.  Alors casse-cou ou pas, mettre un casque est plutôt se montrer prudent.
(Le Matin)
Article et source : www.lematin.ch

(02/02/2016)

Le casque pousse à être casse-cou !
 
Trop d'accidents !!! Trop d'accidents !!!

Les accidents de la route impliquant des cyclistes se multiplient depuis plusieurs mois !!!

Lire la suite

Les cyclistes trop souvent fautifs dans leur propre accident ! Les cyclistes trop souvent fautifs dans leur propre accident !

Les cyclistes trop souvent fautifs dans leur propre accident, cette vidéo choc le rappelle brutalement

Lire la suite

Xavier de Le Rue remercie son casque Xavier de Le Rue remercie son casque

Des chutes, Xavier De Le Rue en a connues. Mais il semblerait que celle qu'il a subie ce mercredi 1er mars aurait pu être fatale. Fatale s'il n'avait pas porté de casque !

Lire la suite

ski : casque obligatoire ? ski : casque obligatoire ?

Et si on rendait le port du casque obligatoire sur les pistes de ski?

Lire la suite

Casque pour vélo électrique Casque pour vélo électrique

Les deux premiers casques pour vélo électrique homologués

Lire la suite



Critt   Association Européenne Cyclosport   Fédération Française de Cyclisme   LifeTag   Zero Point   iCasque.com   Garneau   

Accueil - Fil info - News - Témoignages - Boutique - Vidéos - Partenaires - Téléchargement - Contact - Mon compte - Informations légales et CGU

Réalisation Territoire du Web, agence internet en Midi Pyrénées - Open Studio, studio photo à Nailloux